La comédie humaine

Plongé dans ce quotidien, on ne remarque rien. Je n'y ai jamais appartenu et je n'y appartiendrai jamais non plus. Comme la narratrice d'un roman, je me sens à l'écart de l'action ; j'y assiste, je l'observe, je la narre. Mes yeux suivent les mouvements de ces marionnettes humaines avec sarcasme. Comment est-ce possible que j'en... Lire la Suite →

Les Royaumes du Nord, Philip Pullman

      Lorsque je me suis rendue au salon du livre jeunesse de Montreuil, j'étais émerveillée par tous ces stands, tous ces livres, ces maisons d'éditions, ces auteurs et toute cette foule de lecteurs. Je cherchais la perle rare, le livre à dénicher parmi toutes ces tentations. Je me suis alors arrêtée au stand... Lire la Suite →

Complexes invisibles

J'ai des complexes mais ils sont invisibles. Personne ne pourra jamais les voir parce qu'ils sont impalpables. Parfois, je suis réservée, quelque peu discrète, sûrement trop modeste face à toutes ces personnes qui m'environnent. Je ne me sens pas méritante, pas toujours digne. Il me manque ce brin d'intelligence, cette touche de créativité, ces superbes... Lire la Suite →

Bourgeon de vie

"Sonate Clair de Lune"  [Beethoven]     Ma gorge se souvient vaguement de la suffocation de l'amour. En reste - il des miettes ? Mon cœur s'est enfermé sur lui-même et se cache, il se barricade. Les larmes coulent : il n'y a ni tristesse, ni joie. Il n'y a plus que le néant qui... Lire la Suite →

22316

    La vie est d'une ironie si mortelle ; comment y voir de la magie, alors qu'elle n'est qu'une banalité si exaspérante ? Je ne comprends pas. La magie est cette chose qui nous échappe, ce mystère si incertain, si invraisemblable que le cerveau, rationnel et réaliste, ne peut en concevoir la réalité même. En effet,... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑