J’avais oublié

J’avais oublié le ciel gris et la sombre végétation. L’atmosphère d’un orage constant, de l’air toujours en tension. J’avais oublié cette terre d’histoires et de souvenirs qui envahissent les songes des esprits emprisonnés, oubliant à jamais les créatures fuyantes de leur passé.

Départ.

 Je ne pensais pas pleurer son départ. Pourtant, mon visage semblait montrer quelque chose d'autre.

Persévérance

    Au creux de l'oreille, une petite voix me murmure : " Cesse de voiler ton regard et plonge en toi-même. Tu sais au fond de toi que tu le mérites, que tu n'es pas l'imposteur que tu as toujours cru être ".    Le souffle saccadé, je reprends mes esprits. Une poussée d'espoir,... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑