Amours solitaires, Morgane Ortin

Ce livre appelle à la révolution de l'amour. C'est un sentiment qui transcende nos vies, qui subliment nos quotidiens et qui offrent, aussi, un sens à l'existence.

L’oeil du cyclone

"Puis l’amour fut emporté au large. Encore une fois, la solitude regagna le terrain qu’elle avait laissé quelques temps. On aurait cru l’oeil d’un cyclone..."

Départ.

 Je ne pensais pas pleurer son départ. Pourtant, mon visage semblait montrer quelque chose d'autre.

Lait et Miel, Rupi Kaur

      Alors que mon féminisme s'affirme de plus en plus, j'ai remarqué ne pas avoir d'appui littéraire à mes côtés. Que ce soit des idées politiques, des essais philosophiques ou des modèles personnifiés, je n'avais lu jusqu'à présent aucune oeuvre littéraire féministe - pas entière en tout cas. J'ai repensé à la fois... Lire la Suite →

Humaine, trop humaine

     Je possède un super-pouvoir. Mais il me rend extrêmement vulnérable.      Je me ressens. Je vous ressens.     Chaque émotion qui me traverse vibre d'une telle force qu'elle m'assaille. Elle m'exalte parfois, bien trop souvent elle me brise. Ce que chaque être humain ressent, je l'éprouve. Mais ce n'est pas la... Lire la Suite →

La Valse des Souvenirs, Audrey Martinez

Pour la sortie de La Valse des Souvenirs, j'ai proposé à Audrey de faire une chronique de son roman. Intriguée par l'auteure et par un nouvel univers, je me suis lancée dans cette lecture. Un roman auto-édité    La Valse des Souvenirs est le troisième roman publié en auto-édition d'Audrey Martinez, sorti mercredi dernier sur... Lire la Suite →

Bourgeon de vie

"Sonate Clair de Lune"  [Beethoven]     Ma gorge se souvient vaguement de la suffocation de l'amour. En reste - il des miettes ? Mon cœur s'est enfermé sur lui-même et se cache, il se barricade. Les larmes coulent : il n'y a ni tristesse, ni joie. Il n'y a plus que le néant qui... Lire la Suite →

Amour à distance

  Les fantômes de nos baisers me hantent. Latente est la tension de nos âmes sevrées. Le soleil se lève chaque matin et avec lui, le déchirement. Toujours, un soupir s'échappe de mes lèvres comme le moyen de surmonter ton absence. Parfois, le réveil est plus difficile parce que le décompte des jours qui nous... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑