4 solutions pour survivre au confinement

Premier jour de confinement et vous vous demandez : que vais-je faire de ma vie, désormais ? Ces quatre solutions vont vous étonner !

  1. Lire, beaucoup, tout le temps

    original
    Avec les quinze prochains jours (probablement plus) que nous aurons à passer confinés chez nous, il est temps de trouver de quoi s’occuper ! Comme vous êtes de véritables lecteurs compulsifs, vous avez certainement accumulé, au fil des mois, voire des années, une tonne de livres ! Eh oui, ne faites pas les innocents, je sais que vous avez des piles entières qui n’attendent qu’une chose : être lues. Alors, plus qu’une chose à faire, dévorez-les, vous n’avez plus d’excuses, petits coquins !

  2. Une PAL vide ? Vite, pauvres fous , armez-vous !

    source
    Il pourrait arriver que, par mégarde, vous ne soyez pas armés pour les prochaines semaines, que vos étagères soient pleines de livres déjà lus et qu’il n’y ait aucune pile laissée sur le côté. Évidemment, vous n’avez pas pu vous rendre dans la librairie la plus proche de chez vous ou effectuer une dernière commande. Si vous faites donc partis de ces rares spécimens, il vous reste encore une solution : les livres dématérialisés ! Beaucoup de maisons d’éditions proposent des oeuvres gratuitement pendant 24h et certaines les laissent en accès libre sans durée limitée. D’ailleurs, il existe même un Netflix du livre qui s’appelle Rocambole (uniquement disponible sur l’AppStore). Profitez-en ! Certes, il n’y aura pas l’objet que vous pourrez humer et tenir entre vos mains mais au moins, vous pourrez toujours lire de merveilleuses histoires. Toutefois, si comme moi, vous êtes un peu capricieux et que les ebooks vous déplaisent, tentez les audiolivres ! Rappelez vous de ces soirées où vos parents vous racontaient une histoire avant de dormir. N’est-ce pas une belle occasion de replonger dans cette nostalgie d’enfance ?

  3. Lire est le meilleur moyen d’oublier que le monde s’écroule

    X0ie
    En bon Français qui se respectent, il est inévitable que la négativité prenne le dessus et que vous ayez une forte envie de râler contre la terre entière. Mais j’ai une solution toute trouvée : coupez-vous du monde et lisez ! Le nez plongé dans un bon bouquin, vous oublierez le monde extérieur et ces fous qui osent encore se balader dehors, vos parents, le gouvernement et ses mesures insatisfaisantes, les racistes, les misogynes, le patriarcat, les Anges, TPMP ou pire, ceux qui surlignent leurs livres au stabilo (la liste est encore longue, je dois abréger) etc. Une fois que vous serez absorbés par votre lecture, rien ne pourra nuire à votre bonne humeur.

  4. Et surtout, parlez lecture !

    doctorwho
    Néanmoins, il est inévitable que vous vous lassiez de cet isolement forcé. Il ne vous reste plus qu’à partager vos lectures au monde entier. L’avantage d’internet, c’est que l’on peut rester connecté et garder nos liens avec l’extérieur. Profitons-en pour créer un grand mouvement de solidarité et partageons tous nos lectures via le hashtag #Confinementlecture !

Alors oui, ces quatre solutions peuvent être résumées en une seule : la lecture. Mais ça n’aurait pas été drôle. Avouez, vous avez souri, même un peu !

Bref, soyez ambitieux.ses et surtout : lisez, lisez, LISEZ !

(Pour toutes les autres personnes qui ne pourront pas lire, faute de moyen ou de calme, je pense également à vous et vous transmets tout mon soutien. Prenez soin de vous ♡)

__________
Photo by Toa Heftiba on Unsplash

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s